Fiction Garden

Un jardin où se cultive les histoires et les fanfictions...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]

Aller en bas 
AuteurMessage
Etienne Orak
Petit Scribouillard
Petit Scribouillard
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 28
Localisation : Dans une cave sombre et humide.

MessageSujet: The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]   Mar 9 Juin - 22:55

The legend of Zelda: The minish cup

Auteur: Etienne Orak
Disclaimer: L'univers d'hyrule avec tous les personnages de la saga des Zelda.
Genre: Comique.
Resumé: Une parodie honteuse qui n'aurait pas lieu d'exister dans quel endroit que ce soit, avec un humour pas toujours au rendez-vous.
Rating: PG en raison de certains propos des personnages.



Prologue du début du tout premier épisode qu'il y a eu que je mets que si vous étiez pas là, que j'ai copié dans le tout premier jeu:

«Il y a bien longtemps, des esprits maléfiques envahirent les terres d'Hyrule et le monde était en passe de sombrer dans les ténèbres...C'est alors que les Minish, petits êtres venus des cieux, firent don d'une lumière d'or et d'une épée à un homme courageux. Cet homme courageux, armé de la lumière d'or, d'une épée et d'une grande sagesse, combattit les démons et rétablit la paix dans le monde.»

Ça c'était ce qui s'est passé avant. Ensuite, des siècles plus tard, un gamin du nom de Link (qui est capable de se connecter avec n'importe quoi soi dit en passant (Ben oui, Link en anglais signifie «connecter» (tiens, une parenthèse dans une parenthèse))), a été contraint d'accomplir une quête farfelue pour reforger une épée, vaincre un méchant sorcier, et comme d'habitude, libérer cette gourde de Zelda (en même temps elle est blonde) alors qu'il était venu à la fête juste pour s'amuser. Il n'avait rien demandé, mais comme ce garçon est incapable de parler, il ne pouvait pas répondre. Il fit en chemin la rencontre de Exello, un croisement entre un bonnet et un canard, qui avait créé un chapeau à souhaits dont Vaati s'est emparé et qui va chercher à dominer le monde avec...Comme d'habitude quoi (décidément, les scénariste de jeux vidéos, ils ont pas beaucoup d'imagination parfois. Un chapeau à souhaits...Et pourquoi pas des cochons qui volent tant qu'on y est?). Mais comme les scénarios de jeux vidéos ont toujours une fin heureuse (enfin en principe), le nabot vert avec sa casquette canard réussit à reformer l'épée brisée et a battre le méchant Vaaati.

«Heu, si je puis me permettre...
-Qui êtes-vous?
-Je suis Vaati. Et je voulais vous signaler que mon prénom ne prend que deux «a».
-Je vous signale dans ce cas «Vaati», que je suis le nouvel auteur, et que si ça ne vous plais pas, je vous vire du casting.
-Pas cool.»

Bon où j'en étais moi...Ah oui...Aujourd'hui, dix ans ont passé.

Chapitre 1: Dix ans plus tard.

Aujourd'hui c'est le jour de la fête des Minish, Link a désormais une bonne vingtaine d'années, mais ces dernières ne l'ont pas arrangé. Il a le visage couvert de boutons, restes d'une acné juvénile très active au cours de son adolescence (et de pas mal d'autres choses d'ailleurs), il a très souvent le nez tout rouge, il a sombré dans la bière après s'être pris une bonne vingtaine de râteaux de la part de toutes les filles d'Hyrule (excepté Zelda...Il doit pas aimer les blondes.) et un banal accident lors d'un entraînement avec Tesshin lui a valu la perte d'un huitième de son cerveau, ce qui fait que depuis il est un peu benêt. (En fait il est devenu complètement con, mais on ne peut pas se permettre ce genre de propos dans des jeux déclarés tout publics.)
Pour l'instant la caricature de l'adolescent bête et boutonneux dort encore dans sa chambre. Smith, son oncle (Tout lien entre la série Star Wars et ce jeu est tout bonnement fortuite et involontaire) monte à l'étage pour le réveiller:
Smith: Link, debout. Tu vas rater la fête des Minish.
Link: Rooooooh...J'aime pas cette fête de bouseux.
Smith: Tu disais pas ça il y a quelques années...Heu, en fait, tu ne le disais pas parce que tu ne parlais pas...Alors que là tu viens de me répondre...Alors ça veut dire que...TU PARLES?
Link: Ben oui quoi. Tu me prenais pour quoi?
Smith: Ben en fait on m'a fait croire que tu étais muet de naissance.
Link: Et c'est qui qui t'as fait croire ça?
Smith: Ben...Le nouveau scénariste.
Link: Hein? Mais qu'est-ce qu'il y connaît pour me coller «muet de naissance»?

?: -A vrai dire rien du tout.

Une voix résonne à travers la pièce, un nuage de fumée se forme au sol, un flash éclaire la pièce, et un homme grand, un peu grassouillet et tenant un ordinateur portable sous le bras apparaît.

Link: C'est qui ce mec?
?: Je suis Etienne, le nouveau scénariste.
Link: Ça? Le nouveau scénariste? Ils se sont pas foulés à la direction...Ils ont pris un grassouillet qui ne connaît pas les précédents épisodes de la série.
Etienne: Peut-être, mais comme j'étais le scénariste le moins cher sur le marché, ils m'ont pris sans entretien d'embauche...
Link: Je me disais. Le salaire du scénariste est proportionnel au talent qu'il développe.
Etienne: Soit-dit en passant, ils m'ont accordé carte blanche pour l'écriture de l'histoire.
Link: Et?

Etienne sort son ordinateur portable, se met à taper sur le clavier, et soudain la tête de Link se retrouve changée en un gros pixel blanc.

Link: mmblbmblbmblbllbmmmm...
Etienne: Ça c'est pour avoir sous-entendu que j'étais mauvais...
Link: bllbmbmmblbmbmblmmmm...
Etienne: Articule, je comprends pas...

Link cherche à se jeter sur le scénariste pour le saisir à la gorge, mais ce dernier ne peut rien voir, il se rate et tombe par la fenêtre qui était restée ouverte et tombe du premier étage.

Etienne: Falait le dire tout de suite que tu voulais prendre l'air, j'aurais pris la peine de le taper sur mon ordinateur.
Smith: Heu...
Etienne: Quoi?
Smith: Je crois que mon neveu à compris la leçon. Vous pouvez lui rendre son visage?
Etienne: D'accord.

Etienne tape quelques touches et la tête de Link réaparait.

Link: Aaaaah. Ça fait du bien de retrouver son visage d'Apollon...Ce regard d'azur, ces cheveux de satin, cette peau de....Hé le scénariste, j'ai encore plus de boutons sur le visage que la dernière fois...
Etienne: Ah oui tiens, j'ai fait une faute de frappe...
Link: Mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter un écrivain pareil. T'est vraiment un gros...

Avant qu'il n'ait le temps de terminer sa phrase, le héros se retrouve suspendu au dessus d'une immense fosse de lave en fusion.
Link: Heu...Le scénariste est un génie, il est bon et généreux et je suis heureux qu'il écrive cette histoire...

Gros blanc de vingt secondes...

Link: Youhou...Je me suis excusé là...
Etienne: Pas convaincu...
Link: Qu'est-ce que tu veux que je fasse de plus? Que je t'embrasse?
Etienne: Pas la peine. Je veux juste que tu t'engages à ne plus te plaindre de ce que je vais écrire à l'avenir.

Link finit par accepter d'un geste de la tête. Après que l'auteur ait tapé quelques lignes de texte, Link réapparait...une dizaine de mètres au dessus du sol. Après s'être écrasé sur le sol, Link se relève et crie:

Link: Mais qu'est-ce qui lui prend à l'auteur, c'est de l'acharnement ou quoi?
Etienne: Non c'est la 3d, j'ai toujours du mal à me situer dans l'espace.
Link: Pfff...Je dois faire quoi maintenant?
Etienne: Tu files à la fête des Minishs, et sans discuter.

Link commence à se rendre en direction de la cité d'Hyrule pour participer à cette fête qu'il déteste plus que tout au monde, sous la contrainte d'un scénariste tyrannique et sadique...Son malheur de fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etienne Orak
Petit Scribouillard
Petit Scribouillard
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 28
Localisation : Dans une cave sombre et humide.

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]   Mer 10 Juin - 16:49

Chapitre 2: Pas partie du casting

Après avoir marché pendant plus de trentes minutes, Link arrive finalement à la cité d'Hyrule.

Link: Ah enfin c'est pas trop tôt. Je comprends pas, d'habitude ça me prends pas cinq minutes pour arriver en ville?

(Faut pas lui dire... J'ai volontairement changé la disposition des panneaux pour le faire tourner en rond.)

Link finit par rentrer dans la ville, pour participer à cette fête qu'il exècre.

Link: Bon, par quoi je vais commencer afin de passer le temps? Tiens, je vais me payer quelques bières à la taverne.

A cet instant, il aperçoit Zelda dans les rues de la ville.

Link: Oh non...Blondasse en vue.
Zelda: Ohééé Liiiiiink.
Link: Fuyons...

Le blondinet court à travers toute la ville avec la furie à sa poursuite, mais en vain puisqu'il finit sa course dans un cul-de-sac.

Link: Hein? Mais depuis quand il est là ce mur?

(Environ trois secondes et sept dixièmes.)

Zelda: Eh bien mon Linkounet, pourquoi tu as encore cherché à me fuir?

Zelda du haut de son mètre quatre-vingts dix saisit Link dans ses bras, ce dernier étouffe, le visage coincé dans le 95 C de la princesse d'Hyrule.

Link: Mblmbmmbmmbbmm...
Zelda: Qu'est-ce que tu dis Link?
Link: Mbllmmbmmllbmm...

(Je crois qu'en plus de détester les blondes, il doit détester les fortes poitrines...Enfin...)Après s'être débattu, Link réussit à s'extirper la tête...

Link: Tu peux arrêter nom d'un chien? Tu peux cesser de me poursuivre?
Zelda: Il faut bien que tu t'y fasses, puisque tu vas devoir te marier avec moi bientôt.
Link: HEIN?

Oui bon, là je dois intervenir parce que sinon elle va nous dévoiler les éléments clés de l'intrigue avant que celle-ci ne débute.

Etienne: Zelda, tu peux éviter les spoilers s'il te plaît...
Link: Et par la même occasion arrêter de me coller...
Zelda: C'est qui?
Link: Le nouveau scénariste. Et il aime pas que l'on fasse de commentaires sur lui.
Etienne: Et il n'aime pas non plus que l'on dévoile un élément de la fin de son histoire...
Link: QUOI???? Je ne vais quand même pas me marier avec elle...Je ne peux pas la voir.
Etienne: Tu parles de l'ensemble où juste de son décolleté?
Link: hein??
Etienne: J'ai constaté sur ces derniers mois que chaque fois que tu te retrouvais avec Zelda, tu te retrouvais pratiquement tout le temps la tête coincée entre ses seins...Un constat parmi tant d'autres...
Zelda: En général les hommes aiment ça...
Link: Ouais ben pas moi.
Etienne: Une minute Zelda...Où t'as appris ça?
Zelda: Je l'ai lu dans un livre que j'ai trouvé dans le château.
Etienne: Et ce livre, il avait pas une couverture rose?
Zelda: Si...Pourquoi?

Un ange passe...

Etienne: Ils vont pas tarder à virer l'infographiste...bon sur ce je crois que je vais vous laisser...
?: Un instant...C'est à moi d'entrer en scène...

Une fumée noire couvre les cieux, le sol tremble, une fissure se forme, de la lave en sort, et de cette immense faille surgit...

?: GANONDORF, LE SEIGNEUR DU MAL.
Link: Ganon? Qu'est-ce que tu veux?
Ganondorf: Cette fois-ci je vais prendre ma revanche sur toi, et enfin dominer le royaume d'Hyrule.
Zelda: Et qu'est-ce que tu vas faire?
Ganondorf: J'ai passé des années au cœur des enfers, et j'ai mis la main sur le pouvoir ultime, avec ça, je vais pouvoir détruire tous ceux qui se mettent en travers de mon chemin et...
Etienne: Heu Ganon...Je sais que ça va te décevoir, mais tu fais pas partie du scénario.
Ganondorf: Hein?
Etienne: Regarde toi-même. Voici la liste de ceux qui ont été retenus au casting, et ton nom n'en fait pas partie.

L'être démoniaque se saisit du papier et constate avec dépit qu'il ne joue pas dans l'histoire.

Ganondorf: Je...ne fais pas partie du casting.
Etienne: Je sais, c'est dur à avaler mais c'est ce que j'ai choisi.
Ganondorf: Je peux pas avoir un petit rôle? Un tout petit?
Etienne: Attends, je crois que j'ai quelque chose...Tiens, un balai, un seau et une serpillère...Le dernier scénariste a laissé un bazar immonde dans le bureau qu'ils m'ont donné, je voudrais que t'y mettes un petit coup de neuf. Tu peux faire ça?
Ganondorf: Heu...D'accord.

Alors ça...Je m'étonne qu'il ait accepté aussi facilement. Bon il faut que je laisse les deux tourtereaux ensemble, ils vont avoir des tas de choses à se dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etienne Orak
Petit Scribouillard
Petit Scribouillard
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 28
Localisation : Dans une cave sombre et humide.

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]   Mar 14 Juil - 0:37

Chapitre 3: Tu te dé...brouilles.

A présent que le léger différent avec Ganon ait été réglé, Link accompagné d'une Zelda aux mensurations de top model se promène dans les rues d'Hyrule, mais Link semble pas très heureux.

Link: Tu parles. Déjà tu me forces à aller à cette fête pourrie, et ensuite je me retrouve à me trimballer ce boulet de blondasse.
Etienne: Je te signale au passage que toi aussi tu est blond.
Link: C'est pas pareil.

Il le prend sur ce ton...Très bien. Il va voir la prochaine fois qu'il va lui parler à la «blondasse». Je vais faire monter son QI à 135 tiens...

Pendant que le narrateur est en train de booster les capacités intellectuelles de la princesse, Link arrive devant la maison de quelqu'un qui lui est familier.

Link: Tiens...Je vais voir si Tesshin est chez lui.

Link rentre dans la maison du maître à l'épée.

Link: Hé Tesshin, tu est là?
Tesshin: Tiens, mon élève. Comment vas-tu? Ton cerveau ne te fait pas trop mal?
Link: Non mais...Heu...Tesshin....Qu'est-ce que tu fabriques en slip?
Tesshin: C'est le jour de la lessive, et ma femme à pris tous mes vêtements.
Link: T'as une femme? Tu ne nous l'a jamais présentée auparavant.
Tesshin: Ben...J'ai mes raisons.
Link: Allez. Présente-la moi.
Tesshin: Bon...Chérie...
Femme de Tesshin(oui j'ai pas voulu me casser la tête à lui trouver un nom, je suis pas non plus payé pour trouver un nom à chacun des habitants d'Hyrule nom de !§%§#:;?:§!! ): Oui?
Tesshin: Tu peux venir deux secondes?
Femme de Tesshin: Je dois mettre le sac?
Tesshin: Pas besoin, c'est pour te présenter.

La femme de Tesshin sort alors par la porte de la cuisine et se présente à Link.
Link: Heu...Eh bien...elle est...charmante.
Etienne: C'est peut-être pour les mêmes raisons que le lieutenant Colombo n'a jamais présenté la sienne non plus.
Tout le monde: AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!
Link: Préviens quand tu apparais toi.
Etienne: Je suis le scénariste, j'interviens quand je veux.
Tesshin: C'est qui ce gros?
Link: Le nouveau scénariste.
Etienne: Oui. Et je vous signale avant toute chose que j'aime pas qu'on me traite de gros.
Tesshin: Désolé.
Etienne: Je passerais l'éponge cette fois. Par contre il faudrait faire avancer le scénario...Je sais pas moi...Apprenez-lui une nouvelle technique à l'épée au boutonneux.
Link: Hé, je suis pas...
Etienne: Tu veux que je refasse le coup du pixel?
Link: Je m'en passerais merci.
Tesshin: Alors, une technique...Une technique...je sais. Tu as encore le pot magique?
Link: Tu sais, j'ai passé l'âge de...
Etienne: Il parle du pot qui aspire et recrache du vent sombre et funeste crétin que tu es.
Link: Ah oui, ça...Le voilà.
Tesshin: Alors ensuite...(se tourne vers le scénariste) Il faut vraiment que je le fasse?
Etienne: Oui, sinon je te vire du casting.
Tesshin: Bon...Alors maintenant du places ton épée dans le pot magique...
Link: Ensuite?
Tesshin: Concentres l'énergie du vent dans le pot magique, et tu la recraches violemment sur une cible.

Link s'exécute, concentre le vent et recrache une grande bourrasque avec l'épée à l'intérieur de celle-ci. L'épée fait un grand trou dans le mur, et s'en va au loin.

*Link a appris «Lance épée»*

Link: C'est cool cette technique dis-donc. Mais heu...comment je récupère l'épée.
Tesshin: A vrai dire, j'ai pas prévu ça...
Link: QUOI?
Tesshin: C'est le scénariste qui vient de me la donner.
Link: Vous en ratez pas une vous.
Etienne: J'ai carte blanche je te dis...
Link: Oui mais moi, J'AI PAS LES MOYENS DE ME PAYER UNE NOUVELLE EPEE ABRU...

Link se met subitement à perdre cinquante centimètres.

Etienne: Je te rappelle que j'ai les moyens de te faire taire...Alors maintenant tu t'excuses et tu reprends le cours normal de l'histoire.
Link: Et comment je récupère mon épée moi?
Etienne: Eh bien tu te dé...heu...brouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etienne Orak
Petit Scribouillard
Petit Scribouillard
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 28
Localisation : Dans une cave sombre et humide.

MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]   Mar 19 Jan - 14:04

Chapitre 4: *Censuré*

La journée se termine, et Link rentre chez lui à moitié en colère...Il s'est fait persécuter toute la journée par le scénariste, il a failli mourir étouffé par la poitrine de Zelda, et surtout il a perdu sa chère épée après un tour à la (censuré, c'est pas imprimable désolé) que lui a enseigné cet (ça non plus désolé) de Tesshin. La nuit tombe, Link marche dans la pénombre jusque chez lui, quand soudain la pluie se met à tomber à grosses gouttes, alors qu'il y a à peine deux secondes le temps était dégagé...Link reste un instant immobile sous les gouttes d'eau, puis se met à pousser un grand cri.

Link: (Pas imprimable non plus, nous sommes dans un jeu classé tout publics et nous ne pouvons nous permettre de laisser passer un tel flot d'injures de la part de ce personnage, comme le stipule le visa d'exploitation n°349 241. Pour toutes plaintes, adressez-vous au scénariste à l'adresse suivante:

Le scénariste de «The legend of Zelda, The Minish Cup», Royaume d'Hyrule, Temple du vent, cinquième sous-sol, quatrième porte à gauche derrière le boss du niveau, code postal 7881930838.

Ou encore écrivez à l'adresse mail suivante:
lescenaristedetheminishcup@isthebest.com

fin de l'interlude, nous espérons ne pas vous avoir trop dérangés avec la censure.)

Link: Hé le scénariste...J'ai le droit de manifester ma colère.
Etienne: Nous sommes dans un jeu tous publics, et les injures n'ont pas lieu d'exister.
Link: J'ai 21 ans, et je suis en droit de dire ce que je veux, même de te traiter de sale...

Soudain, la bouche de Link se retrouva cousue.

Link: mmbmlmbmblbmmblmbmmm....
Etienne: Parle plus fort j'entends rien.
Link: MMLBBMBLMLBMMMLBMMLLBMMLMMMB!
Etienne: Non, vraiment j'entends rien.

Link, insistant de plus en plus sur les coutures pour parler, finit par les faire lâcher, mais la douleur est telle sur le coup que ce dernier se met à hurler de douleur en courant dans tous les sens...

Link: AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH, ÇA FAIT MAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL...

Et à force de courir dans tous les sens sans regarder où il allait, il finit par se cogner contre un arbre.

BOUM!

Et perdit connaissance...

Etienne: C'est vraiment un boulet ce mec...Mais je peux pas le laisser ainsi, je risquerais de me faire renvoyer. Bon...programme de régénération.

Une légère brise se mit à voler au dessus du corps de Link, et après quelques secondes, il se réveilla.

Link: Et (censuré, nous ne pouvons nous permettre d'avoir le comité supérieur de l'audiovisuel sur le dos), je suis couvert de boue...
Etienne: Au moins tu n'as plus mal à ta bouche.

En se relevant, Link sentit quelque chose au dessus de lui...Comme si ses oreille touchaient les premières branches des arbres...Les arbres?

Link: Hé le scénariste, tu m'as collé des oreilles de lapin...
Etienne: Désolé, une faute de frappe.
Link: Tu le fais exprès ou quoi? Je perds cinquante centimètres, j'ai encore plus de boutons sur la face qu'avant, et maintenant ça?
Etienne: Faute de frappe je t'ai dit...
Link: TU SAIS OÙ TU PEUX TE LES METTRE TES FAUTES DE FRAPPES?

Soudain un éclair frappa le sol, et le scénariste disparut, laissant place à un gigantesque monstre haut de plusieurs mètres, armé jusqu'aux dents, portant une imposante armure et un regard de braise pouvant se distinguer à travers son casque...

Link: Gen...gentil?

Le colosse frappa Link et ce dernier s'envola dans les airs, parcourant plusieurs kilomètres, jusqu'à arriver au pied du mont Google...Juste devant son épée qu'il avait perdue. Link est assommé, sans connaissance, une ombre s'approche de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Legend of Zelda: The minish cup [TLOZ/]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [3DS] THE LEGEND OF ZELDA : A Link to The Past...le remake
» The Legend of Zelda [Wii U]
» The Legend of Zelda
» [Let's Play] The Legend Of Zelda: Oracle Of Ages / Oracle Of Seasons.
» Camilllablua-Legend of Zelda-Link me ressemblant = Shade double maléfique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fiction Garden :: Fanfiction :: Vos Fanfictions-
Sauter vers: